Papiers contemporains pour la reliure d'art


Les produits

Feuilles de papiers au format raisin (50cmx65cm ), estampées avec des impressions faites à la main à partir d'encres grasses pour la taille douce de la maison Charbonnel.

Le papier utilisé est toujours sans acide et provient de grandes maisons connues pour leur qualité : Canson, Clairefontaine, Fabriano, Lana papiers spéciaux, Zanders.

Les différents grammages sont spécifiés dans la mesure du possible.

 

La qualité des papiers et des encres, confèrent une grande résistance aux feuilles. Celles-ci sont toutes indiquées pour les plats, les gardes, les chemises, les étuis...

Et tout ce que votre créativité permettra de concevoir !


Les papiers Braun, de mère en fils !

L'artisan
Thomas Braun a repris en 2015 l'atelier créé par sa mère Claude, 30 ans auparavant.
Il perpétue ainsi un savoir faire très apprécié par de nombreux clients, qu'ils soient relieurs ou bibliophiles.


La reliure, tout un art !

L’art de la reliure doit ses origines à la nécessité qu’il y a eu de protéger les écrits et permettre leur consultation (cf. par ex.  https://fr.wikipedia.org/wiki/Reliure).

 

Le relieur choisit les matériaux, cuirs, toiles, papiers, plus ou moins nobles, suivant les désirs, les moyens et la valeur de l’ouvrage de son client.

 

Il s’agit d’un véritable artisanat d’art qui requiert un grand nombre d’opérations et par conséquent d’heures de travail.

 

Seules les personnes qui estiment suffisamment l’objet livre font appel au relieur.

 

Bien que les papiers décorés aient été à l’origine plutôt considérés comme fournitures modestes, voire humbles - comparativement au cuir – ils ont depuis gagné leurs lettres de noblesse et sont dorénavant associés à des réalisations très belles et très soignées.

 


Techniques employées

Il existe diverses techniques pour décorer les feuilles destinées au travail de reliure. Sans doute la plus connue est celle dite du papier marbré ou papier à la cuve (voir à ce sujet les nombreux exemples et références sur internet).

  

Mais plusieurs autres techniques coexistent comme les papiers « à la colle », les papiers « dorés-gauffrés » ou encore les papiers « dominotés ».

 

Les papiers que fabrique l’Atelier Folio peuvent être considérés comme de cette dernière catégorie.

Lire la suite...